Les 5 sens psychiques ou PES (perception extra sensorielles)


Comme le disait Alain Grobon en Décembre 2012 sur le forum Vers un sens de la vie sur l’Attention Juste :

Nous croyons pouvoir percevoir le monde et autrui, avec l'aide nos sens et de notre intellect, alors qu'il n'en est rien. 


Votre premier effort va être de devoir comprendre POURQUOI, nous sommes tous atteints de cette conjonctivite. 

 

Le fait de recevoir des sensations n'est pas synonyme du fait de percevoir. 

Le fait de ressentir des émotions n'est pas synonyme du fait de percevoir. 

Le fait d'avoir des idées n'est pas synonyme du fait de percevoir. 

Lisez la suite sur : http://sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=6270&forum=42&a_p=1

 

« Are you psychic ? » Cette question ne se pose pas !

Bien sûr nous avons tous des pouvoirs psychiques auxquels nous pouvons accéder par l’évolution de la conscience. Toutefois nous avons tendance à nous bloquer sur le mot « pouvoir » pour la simple raison que notre ego réagit à ce concept en croyant qu’il va pouvoir donc devenir plus important.

C’est le piège dans lequel tombe toute personne qui commence à s’éveiller parce qu’elle ne comprend pas la notion de « pouvoir ».

« You are psychic » est un livre anglais de Pete Sanders Jr. que je n’ai pas trouvé en version française. Il traite donc des pouvoirs de l’esprit humain mais sans sombrer dans un discours exagéré. Tout le livre est intéressant et je ne pourrais pas restituer toutes les informations importantes. Je vais donc suivre l’ordre de progression du livre et essayer de synthétiser au maximum.
Si je vous présente ce livre c’est pour vous demander de tester par vous-mêmes l’accès à ces capacités et d’en partager le récit – si vous le souhaitez – ensemble. Je ne prétends absolument pas maîtriser cette dimension du fait même de ma jeunesse mais également parce qu’elle demande néanmoins un certain travail sur soi.

Nous possédons des sens psychiques qui sont au nombre de quatre :

- feeling (impression),
- intuition,
- hearing (clairaudience),
- vision (clairvoyance).

Ce qui nous importe n’est pas tant de prouver leur existence que d’essayer de les développer nousmêmes car ils peuvent nous faciliter grandement la vie voire la changer du tout au tout. Si effectivement alors que vous êtes en voiture et qu’une personne s’apprête à vous couper la route devant vous à un croisement – mais – qu’avant d’arriver à ce dit croisement vous ressentiez une impression de danger et que vous soyez prêt ne serait-ce que plusieurs secondes avant, cela peut sauver la vie. Ou bien si vous saviez par intuition que l’affaire que vous allez conclure ne vous conduira nulle part, cela peut éviter bien des galères ! 

Je crois que vous l’aurez compris le développement de ces capacités exige de pratiquer déjà la méditation de l’Attention (héhé… elle va nous restez elle ) car il en est la suite logique. Tout ceci tient principalement au renforcement de la qualité de Réception. Selon l’auteur pour accéder à ces sens psychiques, il suffit de se connecter à la zone de notre corps énergétique qui correspond à chacun des sens.

Il s’agit en fait de zones de réception de l’information provenant d’une dimension plus sensible que le monde physique. Pour se connecter à ces zones, il ne faut surtout pas se concentrer et être tendu, mais au contraire être juste réceptif, se connecter à la zone dite, sans jamais forcer, en faisant le vide mental et en détendant son corps.

Chaque personne aurait une zone de prédilection qui aurait tendance à déterminer sa personnalité et sa façon de se conduire.

1. Le premier sens « feeling », impression ou sensation, est le sens le plus simple à développer mais également le plus dur à ignorer. Sa zone de réception est le plexus solaire qui est le canal par lequel le corps ressent au sens psychique du terme. C’est un véritable capteur d’ambiance et de vibrations dégagés par des personnes. On pourrait le comparer à l’instinct. Ce canal nous permet d’évaluer les gens, les objets selon ce qu’ils dégagent, de ressentir leurs émotions ou leurs pensées. Il nous arrive à tous parfois de sentir une certaine pression à cet endroit qui peut nous paralyser lorsque nous sommes en présence de certains individus du fait leur négativité intérieure importante. C’est parce que nous captons les vibrations qu’ils dégagent. Les personnes qui ont cette zone très développée auront tendance à ressentir les émotions des gens à la puissance dix. Ils sont donc hypersensibles mais ce sont aussi les gens qui auront la capacité de se mettre aisément en harmonie avec l’autre. Ce qui les rends les plus agréables. Ce sont les meilleurs dans le social. Pour se connecter à cette zone, il faut se détendre et la ressentir – le plexus solaire se situe sous le sternum et est semblable à un grand cône élargit.

2. Le deuxième sens l’intuition est déjà un peu plus dur à développer en ce sens qu’il faut apprendre à faire confiance à son intuition. Les intuitions sont également difficiles à capter et nous frappent du fait qu’elles peuvent avoir tendance de nous guider à l’inverse de ce qu’on croyait devoir faire bien. La zone de réception se situe juste au-dessus de la tête. Elle a trait à la Connaissance Intuitive ou dit autrement, la capacité de connaître les choses sans que cela soit basé sur une expérience ou un apprentissage personnel. Ce canal nous permet beaucoup de choses. On peut avoir des intuitions sur vraiment tout. On peut l’utiliser dans des situations de la vie courante, à notre travail etc… Cela a du arriver à tout le monde où une fois, sans avertissement, on - savait - qu’on ne devait pas faire une chose ou la dire, ce qui n’induit qu’on ne l’ait pas faite ou dite. Les personnes qui ont cette zone très développée vont avoir tendance à être submerger par le flot d’intuition qui leur vient à la seconde. Le plus dur pour eux sera de s’en couper. Ce sont également des gens ayant le potentiel de vrais prophètes. Pour se connecter à cette zone, il faut accéder au vide mental et visualiser un cône juste au-dessus de la tête.

3. Le troisième sens « hearing », clairaudience, est le plus méconnu et l’un des plus difficiles à développer. C’est le sens de Jeanne d’arc Sa zone de réception correspond à deux cônes situés de part et d’autre de nos lobes frontaux comme deux grosses antennes. C’est la petite voix qui nous parle dans la tête. Ce sens nous permet d’analyser une situation ou une personne, encore faut-il ne pas la confondre avec notre dialogue intérieur. C’est d’ailleurs la difficulté principale. Je crois que pour mieux résumer, il s’agit d’une capacité d’écoute puissance dix. Une personne avec ce sens développé peut savoir lorsqu’on lui ment. Elle projetterait aussi plus facilement ses pensées , du reste cela lui créerait une énergie mentale considérable qui ferait fuir les gens ! Par ce sens, on peut analyser et développer une intuition, le feeling nous permettant de nous adapter lorsque la situation réelle se présente. On peut également littéralement poser des questions lorsqu’on se concentre à l’intérieur des cônes. En se connectant sur la zone extérieure, on peut vraiment améliorer son audition captant entre les mots, voire écoutant une conversation à l’autre bout de la pièce lors d’une soirée. Les personnes clairaudientes auront tendance à ne pas se croire « psychic » car elles confondront leur sens psychique comme étant un dialogue mental. Elles sont également celles qui auront les informations psychiques précises et sont les meilleurs analystes. De plus on peut difficilement leur mentir. Pour se connecter à cette zone, se détendre et sentir les deux cônes de chaque côté de notre tête. Ils sont comme deux amplificateurs d'audition.

4. Le dernier sens « vision », clairvoyance est le plus connu et le deuxième plus difficile à développer. Sa zone de réception est le troisième œil qui ne doit pas être confondu avec la zone focale ou à un point entre les deux yeux. Il s’agit de la faculté de VOIR. Son défaut principal comparé aux autres sens est sa lenteur mais c’est le sens qui va le plus loin parce qu’il intègre les trois en un seul, qu’il nous permet de voir l’aura des gens, et qu’il est le plus détaillé des sens. L’autre problème c’est qu’il est souvent confondu avec l’imagination mentale. Avec ce sens, on peut faire des projets plus facilement (dès lors qu’on en a la vision) et on peut voir toute sorte de choses . Les personnes clairvoyantes sont les meilleures organisatrices parce qu’ils ont une grande capacité de visualisation spatiale et du sens du temps. Elles ont aussi tendance à être rigides et à ne pas vouloir décoller de leur vision. Du reste, sans visionner quelque chose elles n’auront pas tendance à la faire. Ce sont aussi des gens qui ont une grande imagination et une manie à envisager le pire. Mais pour voir dans le futur, ce sont bien entendu les meilleurs. La zone du troisième œil est un peu difficile à trouver. D’après l’auteur, il faut garder les yeux ouverts et fixer un point. Puis, fermer les yeux et laisser notre attention se fixer naturellement sur un point qui sera généralement plus haut que le point focal et à une certaine distance du front.

Toi qui lit ce texte ? qui es-tu ? Plutôt feeler ? visionnaire ? clairaudient ? ( !! ) Il ne faut pas croire que ces sens sont infaillibles. Comme le disait Don Juan « ce n’est pas tant ce que Voit le voyant qui compte, mais ce qu’il fait de ce qu’il Voit. » Et c’est du reste applicable à tous ces sens. Avec une pratique assidue de l’Art de l’Attention combinée à une volonté de Réceptivité dans l’Invisible sur les quatre types d’information que nous venons de voir, je crois néanmoins que cela ne peut nous rendre que plus conscients et avertis dans tous les domaines de notre vie. C’est une vraie aventure. La voie du Guerrier s’imbrique dans ce travail car elle nous apporte la stabilité émotionnelle dont nous avons besoin et qui nous manque à tous. Je vous invite à essayer chez vous. Toutefois, il y a danger. Vous allez peut-être découvrir l’envers du décor pour ceux qui vivent en occident et cela risque de vous faire un choc. Notamment les gens hypersensibles qui doivent d’abord et avant tout apprendre à renforcer leurs barrières énergétiques.

1. Pour protéger un peu le plexus solaire, je vous conseille le port d’une pierre qui s’appelle l’œil de tigre. Elle est bon marché. C’est une pierre utilisée en Afrique contre la magie noire. Elle permet de ne pas (ou pas trop) absorber la négativité des gens ou des lieux. Garder là dans la poche. Pour la purifier, tremper là une nuit dans un verre d’eau s’il y a des bulles autour de la pierre, attendez qu’elles disparaissent entièrement. Changer l’eau au besoin.

2. Pour renforcer les limites du corps énergétique. On peut se visualiser entouré d’un cocon de forme ovoïde translucide de la couleur que vous souhaitez (le doré serait le mieux). Avec la pratique et le temps, ceci devrait rendre beaucoup moins vulnérable.

3. Il faut pouvoir arriver à faire la distinction entre les émotions des gens, leurs pensées et les nôtres. Les gens qui sont psychiques ont leurs canaux trop ouvert et sont vulnérables parfois trop influençables. Parce qu’ils captent ce qu’il y a autour d’eux. En fait, ils sont vulnérables parce qu’ils n’ont pas appris à fermer ces canaux. Vivre dans un environnement comme la ville en occident est un handicap extrêmement important pour la raison dont je viens de parler mais aussi parce qu’il épuise notre énergie vitale. Il faut arriver à se ménager du temps pour s’isoler et renforcer son esprit et son corps. Bien sûr, le mieux est de changer de lieu de vie. C’est à terme ce que vous ressentirez comme nécessaire à votre plein épanouissement. En guise de complément, essayez aussi de vous imaginer « lourd » avec votre centre de gravité bas.

Imaginez aussi que des racines poussent sous vos pieds. Ceci vous permettra de mieux vous ancrer et d’être plus solide dans la vie de tous les jours.

Patrick Laubscher Décembre 2006 – Forum VSV http://www.sens-de-lavie.com/forums/viewtopic.php?topic=6295&forum=20&ancre=1&start=0#20629519888